COURRIER A LA CCFU

Publié le par Thierry

Bonjour,

Nous sommes déjà quatre riverains à avoir le même avis sur le non ramassage des poubelles.

Vous pourrez trouver ci-dessous le texte du courrier que je vais faire parvenir en courrier recommandé avec accusé de réception à la CCFU.

Vous pouvez vous en inspirer si vous le souhaitez pour envoyer votre propre courrier.

                                                                                    

                                                           CCFU                                                                 

                                                                171 place CLAUDIUS LUISET

                                                                 74330 SILLINGY

 

LRAR                                                                       LA BALME DE SILLINGY, le 5 septembre 2018

 

Objet : Ramassage des ordures ménagères

 

 

Madame, monsieur,

 

Je suis riverain de la route des vieux ROTETS à LA BALME DE SILLINGY, et depuis quelques mois, nos ordures ménagères ne sont plus ramassées au porte à porte, comme le prévoit très explicitement la loi.

 

Suite à votre courrier du 24 juillet dernier, je vous informe que ce nouveau mode de collecte ne répond pas du tout aux critères énoncés par l’article de loi que vous citez.

 

Et en particulier, il n’apporte pas du tout (absolument pas) "un niveau de protection de la salubrité publique et de l'environnement ainsi qu'un niveau de qualité de service à la personne équivalents à ceux de la collecte en porte à porte", mais un niveau très nettement inférieur, et un danger pour la santé des personnes.

 

  • La distance et le fort dénivelé qui existent entre notre habitation et le point de collecte dit « volontaire », nous obligent à utiliser notre véhicule personnel.
  • Les personnes âgées ont beaucoup de mal à apporter leurs ordures au bas de la route surtout si elles ne peuvent plus conduire une voiture.
  • On ne peut pas sortir les ordures de la maison, aussi souvent qu’on le faisait quand on bénéficiait d’un container personnel, ce qui génère également des odeurs désagréables dans la maison, et la propagation de germes dangereux pour la santé. Cela attire également des insectes ou des rongeurs.
  • Au lieu du passage d’un seul camion, ce système génère le passage de nombreux véhicules personnels, et donc le surcroit de pollution qu’y est associé.
  • Il peut arriver de salir ses vêtements en manipulant les ordures.
  • Ça laisse une odeur très désagréable dans la voiture, même après qu’on ait déposé le sac.
  • L’été, surtout en période de canicule, l’odeur est encore plus désagréable.
  • Déposer un sac d’ordure ménagères dans une voiture personnelle est dangereux pour la santé et contraire à toutes les règles d’hygiène :

 

    • On pose au même endroit les sacs à provision lorsque nous faisons les courses, ou la poussette d’un bébé, ou des vêtements,… ce qui entraine une propagation de germes dangereux pour la santé.
    • On ne peut pas se laver les mains après avoir manipulé ces sacs ainsi que les containers à ordures. Par exemple, lorsque nous faisons des courses après avoir déposé des ordures, on manipule des denrées alimentaires avec des mains sales.

 

Le niveau de service est de beaucoup inférieur à celui qu’il était avant, et présente beaucoup d’inconvénients rédhibitoires et des risques accrus pour la santé des personnes.

 

Nous vous informons que nous poursuivons la procédure contre cette décision qui a été prise par la CCFU.

 

Nous serions bien entendu prêts à envisager un ramassage des ordures tous les 15 jours, notamment l’hiver, ce qui permettrait de réduire les coûts de ramassage sans pour autant réduire le niveau de service.

 

Je vous demande donc officiellement de remettre en fonction le ramassage des ordures au porte à porte comme l’exige la loi.

 

 

 

Cordialement,

 

 

 

 

 

 

 

Thierry FOLCHER.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article